Lettres et Sciences humaines

Présentation de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines

La Faculté des Lettres et Sciences Humaines de l’Université Kongo veut offrir une formation rigoureuse, centrant ses enseignements sur le patrimoine commun de l’humanité et sur l’homme africain, en général et kongo en particulier. Elle entend donner à l’étudiant la largeur de vue requise et la vigueur d’analyse nécessaire à une appréhension judicieuse de la société, de la pensée et de la culture africaines. Cette appréhension n’est possible que moyennant un regard interdisciplinaire capable de scruter les différentes dimensions de l’expérience africaine.

Pour réaliser cet objectif, la Faculté des Lettres a rouvert, dès l’année académique 2012-2013, avec un Département des Sciences de l’Information et de la Communication. Ce département entend former des professionnels de l’information et de la communication, scientifiquement compétents, et des hommes sensibilisés, prêts à s’engager dans la nouvelle culture créée par les moyens de communication modernes, avec ses nouveaux langages, de nouvelles techniques et de nouveaux comportements, afin d’en tirer le meilleur profit pour le développement de nos sociétés africaines, mais aussi afin d’identifier quels dangers cette culture pourrait présenter pour l’identité et les valeurs africaines.

Il est apparu que la nouvelle culture créée par les NTIC se transmet incontestablement dans une langue – devenue la langue de cette néo-culture et en même temps la langue d’une économie mondialisée, caractérisée par des flux d’échanges à l’échelle planétaire. Il s’impose donc qu’il est impossible de comprendre les multiples dimensions ainsi que les compétences liées à cette néo-culture engendrée par les NTIC et de maîtriser les rouages de ces mouvements des capitaux (flux des échanges) sans une maîtrise de cette langue qu’est l’anglais ; non pas seulement l’anglais en général, mais l’anglais technique propre au monde des échanges des biens et des services ou monde des affaires.

La nécessité s’imposait donc pour l’Université Kongo d’ouvrir, au sein de la Faculté des Lettres, un Département capable de former les étudiants à l’anglais et à l’informatique des affaires pour préparer la société congolaise en général et kongo en particulier à affronter les défis engendrés par les NTIC, notamment l’informatique, avec leurs nouveaux langages et les réseaux qu’elles ont créés. L’ouverture, à partir de la rentrée académique 2014-2015, de ce Département d’anglais et informatique des affaires s’inscrit donc dans la continuité de celle des Sciences de l’Information et de la Communication.