Bulletin d’information de l’UK n°1
Editorial
Au moment où apparaît le bulletin « Echos de l’UK », il est pour nous un honneur de signer cet éditorial à notre nom propre et à celui du nouveau Comité de Gestion que nous avons l’insigne honneur de diriger.
L’Université Kongo totalise à ce jour dix neuf ans d’existence qui ont été ponctués de nombreux événements fastes et néfastes. Son histoire est passée par plusieurs stades : de l’enthousiasme du départ en passant par la stagnation qui a failli occasionner sa disparition à son actuelle renaissance, l’histoire de notre Alma Mater n’a pas encore fini de surprendre même les sceptiques qui à un moment ont pensé que la survie de celui-ci n’était plus qu’une question d’heures.
C’est dans cette atmosphère quelque peu maussade que le choix des hautes instances de notre Université s’est porté sur nous pour assurer la gestion quotidienne de cette œuvre communautaire, gestion que nous avons placé sous le signe de la consolidation et de la pérennisation. Ainsi, de grands efforts doivent être consentis par tous pour que les acquis qui ont fait la fierté et la renommée de l’UK soient préservés afin que la confiance que tous les partenaires ont placée en elle ne s’effrite pas. Pour cela, il importe que l’Université, outre sa mission traditionnelle de former la jeunesse, devienne le creuset de la recherche des solutions aux nombreux problèmes qui handicapent le développement de notre Pays en général et de notre Province en particulier.
Pour atteindre cet objectif, l’actuel Comité de gestion se reconnait à travers une vision commune s’articulant autour des axes principaux suivants : la recréation de la confiance de toute la communauté vis-à-vis de son œuvre, la gestion académique soutenue pour annihiler l’élasticité des années, la bonne gouvernance et le renforcement de la qualité des enseignements.
En effet, l’UK est essentiellement une œuvre communautaire et son développement est tributaire de la contribution de tout le monde. C’est grâce à cette contribution que l’UK a pu traverser des périodes difficiles et survivre aux soubresauts de la crise. Cette contribution de la communauté mérite d’être renforcée et cela au prix d’une confiance fortement renouvelée à l’égard de notre institution commune dont la gestion nous a été confiée. En effet, la gestion académique, administrative et financière mérite d’être améliorée dans un esprit de rationalité et de bonne gouvernance pour espérer davantage de contributions du peuple Ne Kongo en particulier et de toutes les personnes en général intéressées à l’entreprise d’éducation et de formation de l’élite de notre pays. Ce n’est qu’à ce prix qu’on pourra progressivement répondre aux nombreux problèmes qui handicapent notre Université à savoir l’élasticité des années académiques, l’insuffisance d’équipements et d’infrastructures. L’avenir de notre Alma Mater repose sur ces prémisses, et les efforts que nous déployons aujourd’hui serviront de rampe de lancement vers des horizons meilleurs auxquels sont destinés les fruits resplendissant de lumière, de conscience et de savoir faire au bénéfice de nos communautés.
Ainsi, nous espérons que ce bulletin d’informations contribuera à améliorer la visibilité de l’UK et à assurer une collaboration accrue de ses partenaires en vue du rayonnement de notre Alma Mater.
Professeur Oscar Kambu Kabangu

Collation des grades académiques

La cérémonie de collation des grades académiques pour l’année  académique 2007-2008 a eu lieu le 13 décembre 2008 à Mbanza Ngungu.  Plusieurs personnalités  ont participé à cet important événement.  On peut en effet noter la présence  des députes  nationaux et provinciaux,  du Vice-gouverneur  de la province  du Bas-Congo,  des membres du Pouvoir Organisateur et du Conseil d’administration de l’UK  et celle des nombreux notables.
Cette cérémonie  s’est déroulée en trois phases essentielles  à  savoir : la présentation de la situation académique par les autorités de l’Université,  la proclamation des résultats des finalistes  et la remise des prix d’excellence aux lauréats.
A propos des allocutions,  Le Recteur  a profité de l’occasion pour remercier les autorités de l’Université (Pouvoir organisateur et Conseil d’administration) pour leur marque de confiance à  l’endroit du nouveau Comité de gestion et a par la suite tracé les grandes  lignes de  la politique de son Comité axée autour de la gestion de proximité, la bonne gouvernance,  la gestion par objectifs/résultats, le  partenariat et le respect des instructions  académiques.
Quant au Secrétaire général académique, il s’est appesanti sur les réalisations  de l’Université au cours de l’année, dans les domaines  de l’enseignement, de la recherche et des services à la communauté.   En effet, au cours de cette année académique, 269 cours ont été dispensés au total dans toutes les facultés.  Le déroulement de ces enseignements  a  été possible  grâce a la disponibilité de 53 professeurs ordinaires, 36 professeurs, 26 professeurs associés, 80 chefs des  Travaux et 43 assistants et chargés des pratiques professionnelles.
Sur le plan des activités scientifiques,  plusieurs  travaux de recherche ont été réalisés par les étudiants  dans le cadre  des mémoires de fin de cycle ou de fin d’études.  Aussi, plusieurs manifestations scientifiques ont été organisées par les facultés  et par les associations estudiantines. Nous pouvons citer, sans être exhaustif, les événements scientifiques suivants :
  • les conférences : sur les enjeux stratégiques de la coopération internationale de la RDC, la construction de la paix durable "ôle de la communauté internationale en République Démocratique du Congo" ;  sur les violences sexuelles et sur l’état des relations bilatérales entre la RDC et la République Sud Africaine et  sur le sida ;
  • le séminaire sur l’éthique  et la déontologie des brigadiers universitaires ;
  • le weekend end scientifique  sur le quadri centenaire du Premier Ambassadeur du Royaume du Kongo auprès du Saint Siège ;
  • la publication d’un ouvrage intitulé « Facteurs de transition de la micro entreprise à l’entreprise  capitaliste moderne ». Cet ouvrage a été publie avec l’appui du CODESRIA.
En rapport avec les services  à la communauté,  l’UK  offre son expertise à la population à travers ses cybercafé et différents centres de réflexion tels  que le CEPROPME,  l’Incubateur,  le CRASP  et le Centre de santé.
Après les différents discours, les Doyens de faculté ont procédé à la proclamation des résultats et le Recteur a collé les grades aux lauréats.  Au total, 111 lauréats ont obtenu leurs diplômes dont 56 en médecine, 42 en droit  et 13  en économie.   Des prix d’excellence d’une valeur de deux mille cinq cents dollars américains chacun ont été remis ensuite par la Fondation RAWJI (représenté par le Professeur Lukusa) au meilleur diplômé de chaque promotion. Les lauréats suivants ont été primés : Monsieur Bilala Luvuma et Mademoiselle Bonkinga Bofaya pour la Faculté des Sciences Economiques, Monsieur Luntadila Lusingu  pour la Faculté de Droit et Mademoiselle Tiabu Umba pour la Faculté de Médecine.

Dix-neuvième anniversaire de l’U.K

Le 22 juillet dernier, l’Université Kongo a célébré ses 19 ans d’existence. L’anniversaire a été commémoré avec faste au siège de l’Université à Mbanza-Ngungu. Plusieurs activités ont marqué la cérémonie commémorative parmi lesquelles on peut citer la présentation d’une leçon inaugurale par le Premier professeur formé par l’Université Kongo, la présentation d’un ouvrage collectif rédigé par les enseignants de l’Université, le lancement officiel de l’incubateur d’entreprises I&Fentrepreneuriat  et l’organisation d’une foire sur le campus de Mbanza-Ngungu. La cérémonie a été rehaussée par la présence d’éminentes personnalités dont le Ministre provincial en charge de l’éducation, des Infrastructures et des Travaux publics, représentant personnel du Gouverneur de Province du Bas-Congo.
La leçon inaugurale du professeur Xavier Bitemo a porté sur « le climat des affaires et la relance des investissements dans la province du Bas-Congo ». Après avoir souligné la faiblesse des investissements dans la Province et rappelé les déterminants des investissements, le professeur a montré que la relance des investissements dans la province nécessite l’assainissement de l’environnement des affaires à travers notamment la réduction des formalités nécessaires à la création d’entreprises, la réforme du système fiscal et la réforme du système judiciaire en vue de réduire le coût lié à l’exécution des contrats.
Le Professeur Xavier Bitemo Ndiwulu est docteur en Economie de l’ENS Cachan en France. Il est ancien étudiant de l’Université Kongo où il a obtenu une licence en Sciences Economiques et de Gestion en 1997 (deuxième promotion) et a été Assistant et Chef de Travaux au sein de la Faculté des Sciences Economiques et de Gestion de cette Université.
L’ouvrage présenté au public à cette occasion s’intitule : Facteurs de transition de la micro-entreprise à entreprise capitaliste moderne », c’est un ouvrage collectif rédigé par les chercheurs du Centre de Promotion des PME (CEPROPME) de l’Université Kongo sous la direction du professeur Kintambu Mafuku et publié par le Codesria en 2008. Cet ouvrage scrute l’environnement économique, mais aussi légal et financier dans lequel évoluent les PME congolaises. Il  tente également de répondre aux questions liées aux facteurs de croissance, aux conditions et mécanismes qui doivent constituer le soubassement du développement des PME dans le contexte de la RD Congo.

Lancement officiel de l’I&F entrepreneuriat

Le 22 juillet 2009, jour anniversaire de l’UK, a été aussi l’occasion de lancer officiellement les activités de I&Fentrepreneuriat, premier incubateur d’entreprises en RDC. Cet incubateur qui fonctionne au sein de l’UK a pour vocation de former  et d’accompagner  des porteurs de projet en vue de la création de PME innovantes, dynamiques et pérennes. A cette occasion, le Directeur de I&Fentrepreneuriat, Monsieur Val Masamba, n’a pas manqué de remercier les différents partenaires de l’incubateur dont l’IFE de Maurice, L’IRA, l’Université Montesquieu Bordeaux4, le Ministère de l’Industrie et l’Ambassade de France en RDC pour leur soutien.
Enfin, le 19è anniversaire de l’UK a été marqué par l’organisation d’une Foire du 18 au 22 juillet dans laquelle les incubés de I&Fentrepreneuriat ont eu l’honneur de présenter avec succès, aux côtés des entreprises telles que VODACOM, ZAIN, CCT, TIGO et GAANA (Charcuterie), leurs produits écologiques et bio issus de l’incubation et qui feront l’objet de leurs entreprises futures. Les étudiants de l’Université ont aussi fait montre de l’esprit d’entreprise en exposant dans les stands des produits alimentaires et autres articles, fruits de leur imagination.

Nominations

L’Université Kongo avait procédé au courant de la seconde moitié de l’année 2008 au renouvellement de ses organes hiérarchiques que sont le Pouvoir Organisateur, le Conseil d’Administration et le Comité de Gestion.
Ainsi, le nouveau Bureau du Pouvoir Organisateur se présente de la manière suivante :
  • Président : Docteur  Pierre Anatole MATUSILA MALUNGENI
  • Premier Vice-président : Professeur Léon PHAKA MBUMBA
  • Deuxième Vice-président : Professeur Ernest WAMBA dia WAMBA
  • Premier Secrétaire : Monsieur Liévin MBUNGU TSENDE
  • Deuxième Secrétaire : Madame Lydie NTUMBA  NSUNGANI
Le Bureau du Conseil d’Administration récemment installé se présente de la manière suivante :
  • Président : Professeur Jacob SABAKINU KIVULU
  • Vice-président : Professeur KUMBU ki NGIMBI
  • Secrétaire : Monsieur Val MASSAMBA LULENDO
Enfin, le nouveau Comité de Gestion de l’Université Kongo  est composé de la manière suivante :
  • Professeur Oscar KAMBU KABANGU, Recteur ;
  • Professeur Guillaume KIYOMBO MBELA, Secrétaire Général Académique ;
  • Monsieur Flavien Makiese Ndoma, Secrétaire Général Administratif.

Activités académiques

Ouverte par le Ministre de l’Enseignement Supérieur Universitaire dans tous les établissements publics et privés de la République Démocratique du Congo le samedi 18 octobre 2008, l’année académique 2008-2009 a démarré le lundi 10 novembre 2008 à l’Université Kongo. Les activités académiques se sont déroulées normalement sur les deux sites de l’Université, à savoir : le site de Kisantu où fonctionne la Faculté de Médecine et le site de Mbanza-Ngungu où se trouve le siège de l’Université et où sont organisées les Facultés de Droit, de Sciences Economiques et Gestion, de polytechnique et d’Agronomique. La Faculté des Lettres et Communication Sociale est encore à ce jour en veilleuse faute des candidats.

Des enseignements et des enseignants

Les enseignements sont assurés par 238 enseignants permanents et visiteurs dont 53 Professeurs Ordinaires, 36 Professeurs, 26 Professeurs Associés, 80 Chefs de Travaux, 41 Assistants et 2 Chargés de Pratiques Professionnelles. Ainsi, l’Université a pu bénéficier du concours des enseignants visiteurs provenant de plusieurs institutions d’enseignement supérieur et universitaire parmi lesquelles on peut citer : l’Université de Kinshasa (qui est le principal pourvoyeur de professeurs visiteurs), l’ISC/Gombe, l’UPN, l’ISTA, l’ISP/Mbanza-Ngungu, l’ULK, l’ISTM/Kimpese, le Grand Séminaire de Mayidi, l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville et l’Université de Leuven en Belgique.
L’Université Kongo est entrain de se doter progressivement d’un corps académique et scientifique propre. En effet,  elle compte actuellement comme enseignants permanents deux Professeurs associés, 6 Chefs de Travaux, 7 Assistants à temps plein et 18 Assistants à temps partiel dont 4 à la Faculté de Médecine.

Des étudiants et des diplômés

La population estudiantine de notre Université, pour l’année académique 2008-2009, est évaluée à 1.520 étudiants dont 398 filles (soit près de 24%). La répartition des effectifs par faculté se présente de la manière suivante : 208 étudiants en Sciences Economiques et de Gestion, 389 étudiants en Droit, 901 étudiants en Médecine, 3 étudiants en Agronomie et 19 étudiants en Polytechnique.
Depuis 1996, année au cours de laquelle elle a sorti ses premiers diplômés, l’Université Kongo a formé à ce jour 955 cadres de conception dont : 383 économistes et gestionnaires, 240 juristes,  230 médecins, 65 ingénieurs agronomes, 21 licenciés en Sciences et Techniques de développement, 13 ingénieurs électromécaniciens et 3 licenciés en Lettres et communication sociale.

Activités de recherche

L’Université Kongo dispose de deux centres de recherche actifs au sein desquels les enseignants effectuent leurs travaux de recherche. Il s’agit du Centre de Promotion de la PME (CEPROPME) localisé à Mbanza-Ngungu et du Centre de Recherche et d’Action en Santé Publique (CRASP) basé à Kisantu. La plupart de travaux effectués dans ces centres concernent l’élaboration d’articles ou d’ouvrages scientifiques et les recherches doctorales.
L’Université Kongo dispose actuellement de 8 enseignants-chercheurs qui effectuent de recherches doctorales. Il s’agit de deux Chefs de Travaux et un Assistant de la Faculté de Droit inscrits en thèse en Belgique ; deux Chefs de Travaux et un assistant en Economie inscrits pour les deux premiers en France et l’autre en Belgique ; un Assistant d’Agronomie préparant la thèse en Belgique et enfin, un Chef de Travaux inscrit en thèse à la Faculté de Médecine de l’Université Kongo.

Séminaires et journées scientifiques

Un séminaire atelier portant sur « l’éthique de la recherche » avait été organisé à l’Université Kongo du 26 au 28 mai 2009 par le Centre Interdisciplinaire en Afrique Francophone (CIBAF) de l’école de Santé Publique de Kinshasa en collaboration avec le Centre de Recherche et d’action en santé Publique (CRASP) de l’UK. En outre, deux weekend scientifiques avaient été organisés par le Pouvoir organisateur, l’un en novembre 2008 sur Nsaku Ne Vunda, premier Ambassadeur du Royaume Kongo près le Saint Siège à Rome, l’autre en février 2009 sur Joseph Kasa-Vubu, premier Président de la République Démocratique du Congo, journées scientifiques organisées en rapport avec la célébration de la quarantième anniversaire du décès de cette illustre personnalité.

Séjours de recherche

Plusieurs enseignants de l’Université ont effectué des séjours de recherche dans des universités et des institutions de recherche étrangères.
A la Faculté de Droit, le Chef de Travaux Richard Lumbika a effectué un séjour de recherche doctorale à l’Université d’Anvers en Belgique du 02 octobre 2008 au 28 février 2009.
A la faculté des Sciences économiques et de gestion, le Chef de Travaux Jean-Papy Manika a effectué un séjour de recherches doctorales au Laboratoire Information, Coordination, Incitations (ICI) de l’Université de Bretagne Occidentale (France) du 29 décembre 2008 au 29 février 2009. Le Chef de Travaux Justin Kamavuako est en mission de recherche à l’Université de REIMS (France) où il vient de finaliser ses recherches doctorales portant sur l’Entrepreneuriat des migrants. Le Professeur Xavier Bitemo a effectué un séjour de recherche à l’Institut du Fonds Monétaire International (FMI) à Washington (Etats-Unis) du 26 janvier au 09 mars 2009, séjour au cours duquel il a finalisé son rapport de recherche portant sur « l’Incertitude et l’Investissement privé en RDC ».

Publications

Les chercheurs du Centre de Promotion des PME (CEPROPME) de l’Université Kongo, sous la direction du professeur Kintambu Mafuku, ont rédigé un ouvrage intitulé  « Facteurs de transition de la micro-entreprise à entreprise capitaliste moderne », ouvrage publié par le Codesria en 2008. Ont participé à cet ouvrage : les Professeurs Kintambu Mafuku et Xavier Bitemo, les Chefs de Travaux Frank Kimfuta, Flavien Makiese et Arthur Mfundani, et l’Assistant Léon-Papy Mabiala.
Des Chercheurs du CEPROPME ont également publié des articles dans les actes du colloque international qui s’est tenu du 26 au 28 mai 2009 à l’Université de Québec à Trois-Rivières sur le thème « Vulnérabilité des PME dans un environnement mondialisé », colloque organisé par le Réseau Entrepreneuriat de l’AUF en collaboration avec l’INRPME (le plus grand centre francophone de recherche sur les PME, basé dans l’Université susmentionnée). Les articles des chercheurs du CEPROPME sont les suivants :
  • Bitemo Xavier : « Micro-crédit et croissance des MPE dans l’ouest de la RDC » ;
  • Manika Jean-Papy : « Création et gestion d’entreprise par les immigrants nigérians opérant au Cameroun ».
  • Manika Jean-Papy et Bokinga Bofaya Mireille : « Microfinance et entrepreneuriat en contexte de pauvreté : cas de la RDC ».
  • Massamba Val : « Attrait du marché kinois et différences de dynamisme entrepreneurial entre immigrés asiatiques et autochtones congolais opérant en RD Congo »
Il convient aussi de mentionner à ce niveau la publication en cours du deuxième numéro de la Revue « Racine & Croissance » de l’UK. Il s’agit d’une revue multidisciplinaire que le Comité de gestion entend faire rayonner dans l’espace scientifique congolais, voire à l’étranger. Ce deuxième numéro comprendra près d’une dizaine d’articles portant essentiellement sur l’économie, la gestion et le droit.

Activités para-académiques

De l’accueil des nouveaux étudiants

Le dimanche 18 janvier 2009, le Bureau des étudiants a organisé la cérémonie traditionnelle d’accueil de nouveaux étudiants. A Mbanza-Ngungu, le programme d’activités prévoyait une visite à la grotte dans les avant-midi et une soirée culturelle dans les après-midi, laquelle s’est terminée par un petit rafraîchissement à la grande satisfaction de tous. A Kisantu, l’avant-midi de cette journée était consacré à une visite au jardin botanique, et l’après-midi à un match de football entre anciens et nouveaux, suivi d’une soirée culturelle.

De l’organisation des élections du Bureau des étudiants

Le mois d’avril 2009 a été marqué à l’Université Kongo par l’organisation des élections du Bureau des étudiants, sous la supervision du Service des Œuvres Estudiantines. En effet, après l’élection des membres de la commission électorale le 3 avril 2009, nommés ensuite par le Comité de gestion sur décision rectorale n°UK/Rec/010/2009, ces derniers sont vite passés en besogne en se réunissant en date du 12 avril 2009 en vue de l’élaboration et la publication de la loi et du calendrier électoraux. Les élections proprement dites ont eu  lieu le samedi 25 avril 2009, l’investiture par le Comité de gestion le vendredi 15 mai 2009. A ce sujet, ont été élus aux postes ci-après :
  • Président : Blaise LUKAU DILUMINGU de D2 médecine ;
  • Vice-Président (site de Mbanza-Ngungu) : Junior LUIBA  LUNGIMBI de L1 économie ;
  • Vice-Président (site de Kisantu) : Jean-Marie PANGODI  AUNDAGBA de G3 biomédical.

Des excursions et visites guidées

Sur le site de Mbanza-Ngungu, les étudiants semblent décidés de travailler la main dans la main avec le Comité de gestion en s’appropriant de plus en plus les objectifs de leur Alma Mater. C’est dans ce cadre qu’à trois reprises, soit les samedi 2, 9 et 16 mai 2009, les étudiants de certaines promotions comme G3 droit, G3 économie, G2 économie et G2 droit, ainsi que quelques aînés sous la conduite du Directeur des Œuvres estudiantines, se sont rendus volontairement dans le site de LUVAKA pour y effectuer un Salongo spécial au niveau de l’amphithéâtre devenu à ce jour un bijou qui vaut son pesant d’or. Dans le même chapitre, l’Association ASSEMAT du Président Fiston LONGO a organisé une grande excursion pour Matadi et Inga en date du samedi 16 mai et dimanche 17 mai 2009 à l’intention de tous les étudiants volontaires de l’Université Kongo, site de Mbanza-Ngungu. Cela a donc permis aux étudiants touristes de visiter les installations de la MIDEMA, du barrage hydroélectrique d’Inga, le pont Maréchal, ainsi que les installations de la RTNC Matadi. Un match circonstanciel de Basket-ball a été joué contre l’ISC/Matadi et de football contre le CIDEP/Matadi (voir résultats sportifs). Le tout s’est déroulé dans une ambiance de fête sous la conduite du Directeur des Œuvres estudiantines.

Des conférences

A Kisantu comme à Mbanza-Ngungu, les étudiants ont eu à participer massivement et activement au cycle de grandes conférences universitaires organisées à leur intention :
  • le 28 mars 2009 (grande salle de l’U.K/Kisantu) : Prise en charge des P.V.V par le Dr Mireille LONGO ;
  • le 11 mai 2009 (grande salle de l’U.K/Kisantu) : Coopération et Développement par Monseigneur Andréa CHRISTIANI de nationalité Italienne, Président du Mouvement Shaloom ;
  • le 12 mai 2009 (salle Papa LUNGWANA de l’U.K/Mbanza-Ngungu) : Coopération et Développement par Monseigneur Andréa CHRISTIANI de nationalité Italienne, Président du Mouvement Shaloom ;
  • le 23 mai 2009 (salle Papa LUNGWANA de l’U.K/Mbanza-Ngungu) : Le Québec : grandeur et misères d’une société francophone en Amérique par Monsieur Serge CANTIN, Professeur à l’Université de Québec à Trois Rivières.

Sports et loisirs

A l’occasion de la journée internationale de la femme le 8 mars 2009 dernier, l’association « Université Kongo Cultura de Kisantu, UKC en sigle, a organisé une grande soirée culturelle avec à l’affiche un défilé de mode par les filles de l’ISAM Kisantu sous le rythme envoûtant de l’orchestre de l’U.K. Soirée au cours de laquelle l’étudiant BWATI BIBANGI de G3 biomédical s’est vu offrir un trophée d’encouragement par les autorités de l’Université représentées par le SAFI, à cause de ses nombreuses initiatives en vue de la promotion des activités culturelles dans le site de Kisantu.
A Mbanza-Ngungu, une délégation des étudiants de l’Institut Supérieur d’Informatique, Programmation et Analyse, ISIPA en sigle, a été reçue par l’Association les Amis de Kinshasa, AMIKIN en sigle, en dates du 25 au 26 avril 2009. Pendant leur séjour à Mbanza-Ngungu, la délégation a eu à visiter la maison KITALA, la grotte, et livrer un match de football avec leurs collègues étudiants de l’AMIKIN.

Quelques résultats sportifs

a.  Football
  • G1 BM - G2 BM : 3 - 1
  • G3 BM - D1 Méd. : 6 – 1
  • UPK - U.K-Kisantu : 1 – 1
  • U.K Mbanza-Ngungu - ISIPA-Kinshasa : 4 – 2
  • ASSEMAT U.K Mbanza-Ngungu - CIDEP Matadi : 1 – 3
b. Basket-ball
  • ASSEMAT U.K Mbanza-Ngungu - ISC Matadi : 54 – 43

Nouvelles

  • Le Chef de Travaux Justin KAMAVUAKU a défendu récemment sa thèse de Doctorat en Sciences de Gestion le 16 juin 2009 à l’Université de Caen en France. Sa thèse a porté sur « L’entrepreneuriat des migrants libanais en RDC ». Monsieur Justin Kamavuako est ainsi le deuxième docteur formé par l’Université Kongo. Les autorités de l’Université profitent de l’occasion pour lui réitérer leurs sincères félicitations.
  • Le Recteur de l’Université Kongo, le Professeur Oscar KAMBU, a participé à la 19è Assemblée générale des Recteurs de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Ladite assemblée s’est tenue à l’Université Bordeaux4 en France. Le Recteur a profité de ce séjour du 16 au 21 mai 2009 en France pour rencontrer et prendre contact avec  divers partenaires de l’Université.
  • L’Université Kongo a été endeuillée par le décès en date du 25 mai 2009 de son premier Recteur, le Professeur NTEDIKA KHONDE. Les obsèques ont eu lieu à  BOMA.
  • L’UK a reçu un don important d’ouvrages d’un mécène vivant à Paris (France) et pouvant remplir deux containeurs. L’université est ent rain de rechercher les moyens financiers en vue de faire les acheminer au pays.
       

      Rechercher

      Scolarité

      Liens utiles

      Vos réactions

      Free template 'Feel Free' by [ Anch ] Gorsk.net Studio. Please, don't remove this hidden copyleft!